09 mars 2009

Sauvons l'endive !

Beaucoup n'aime pas l'endive.... les enfants en particulier... quoique en béchamel, avec du jambon, recouverte de comté, et gratinée au four... ils se lèchent les babines..... Le Printemps arrive avec sa provision de légumes.... mais il n'est jamais trop tard pour une réhabilitation... d'un légume décrié !

violet10

Quoiqu'en écrive Pierre Desproges :

"L'endive est fade jusqu'à l'exubérance. En tant que vivante apologie herbacée de la fadeur, elle est l'ennemie de l'homme qu'elle maintient au rang du quelconque, avec des frénésies mitigées, des rêves éteints sitôt rêvés et même des pinces à vélo. "

"L'homme qui s'adonne à l'endive est aisément reconnaissable, sa démarche est moyenne, la fièvre n'est pas dans ses yeux, il n'a pas de colère et sourit au guichet des Assédic. Il lit Télé 7 Jours. Il aime tendrement la banalité. Aux beaux jours, il vote, légèrement persuadé que cela sert à quelque chose."

(Pierre Desproges, Dictionnaire superflu à l'usage de l'élite et des bien nantis, 1985.)

J'aime bien.... l'endive.....en salade.... mais il y a beaucoup d'autres préparations appétissantes.....

"L'endive est un sujet tabou depuis trop longtemps. Largement répandue sur les tables françaises, elle n'est en effet pas connue pour être un légume à problème... Mais beaucoup (trop) de personnes la consomme d'une façon inconsciemment résignée, pour se conformer à la tradition qui est de ne jamais faire de remarque sur les qualités gustatives de ce légume."

Mais le nombre de ses détracteurs est généralement conséquent ! Aussi, inscrivez-vous, comme moi,  à l'Amicale pour la Réhabilitation de l'Endive

endive10

L’endive a été découverte au milieu du XIXème siècle par M. Bréziers, responsable du jardin botanique de Bruxelles.
La légende raconte que pour payer moins d’impôts sur ses cultures, il cacha des pieds de chicorée sauvage dans sa cave en les couvrant d’un petit monticule de terre.
Venant les récupérer quelques semaines plus tard, il découvrit que les racines avaient donné une plante blanche, en forme de fuseau…l’endive était née !
Ce légume d’hiver connut un succès rapide en Belgique sous le nom de chicon (mot dérivé de cichorium), succès qui contamina les pays voisins surtout après la Seconde Guerre mondiale....

En 1873, Henri de Vilmorin la rapporta de l'Exposition internationale d'horticulture de Gand et la présenta à la Société nationale d'horticulture de France en 1875. Le premier cageot fut vendu aux halles de Paris en 1878 sous le nom d'« endive de Bruxelles ».

Pour connaître vraiment l'endive, rendez-vous ICI    
Vous y trouverez aussi des recettes savoureuses, même Les Endives Desserts... et oui !!!

im_20dessert

Voici deux recettes de mon amie Nini  151832

ENDIVES EN CAMISOLE
Pour 4 personnes

1 kg d'endives
2 c à s de farine
1/4 l de lait
1/2 c à c de curry
100 g de gruyère râpé
Beurre
1 l 1/2 de bouillon

Faire cuire les endives dans le bouillon pendant 20 mn
Pour la sauce, faire fondre un morceau de beurre, mouiller avec le lait et 2 louches de bouillon de cuisson
Saler et poivrer. Ajouter 100 g de gruyère rapé et le curry
Disposer les endives égouttées dans un plat. Napper avec la sauce.
Saupoudrer avec un peu de gruyère rapé et gratiner au four.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
TARTIFLETTE AUX ENDIVES151832
Pour 4 personnes

6 endives
200 g de lardons
3 oignons
1/2 reblochon
1 c à s d'huile d'olive
1 c à s de sucre
Sel, poivre

Faire suer les oignons émincés dans l'huile
Ajouter les endives coupées en lanières
Faire sauter le tout 3 mn sur feu vif
Saler, poivrer, saupoudrer de sucre et verser dans un plat à four
Dorer les lardons et ajouter aux endives
Recouvrir de lamelles de reblochon et placer 10 mn sous le grill du four

Alors, convaincus ? 469128    876781

Posté par MamiNet à 18:05 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,


13 janvier 2009

Quenelles aux endives

Quenelles aux endives.

Pour préparer ce plat pour deux personnes, il vous faut :
4 grosses quenelles lyonnaises ou 6 petites, nature ou au poulet.
6 endives
Une échalote
Quelques brins de persil ou ciboulette
sel, poivre
Un peu d'huile d'olive.

Faire revenir tout doucement l'échalote, coupée grossièrement, dans un peu d'huile d'olive.

quenelle_aux_endives_004

Couper les endives en deux, dans la longueur, en enlevant le trognon qui donne de l'amertume, les passer sous l'eau.
Les disposer en rond dans la poêle
Saler, poivrer.

quenelle_aux_endives_007

Couvrir et faire cuire à feu doux une vingtaine de minutes..
Passer dans un peu de beurre les quenelles.
Les mettre sur les endives et cuire à couvert une dizaine de minutes, jusqu'à ce qu'elles gonflent...
Quelques brins d'herbe pour la déco..
et déguster.

quenelle_aux_endives_009

Et voilà ! Pas pris la photo assez tôt... les quenelles se sont dégonflées... mais c'était bien bon !

Pas interdit d'ajouter quelques lardons grillés !

Posté par MamiNet à 22:58 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,