03 novembre 2010

Ballade à SELESTAT

En Alsace, SELESTAT....

HUIT


Au gré des ruelles qui nous mènent du quartier des monuments,

avec sa célèbre Bibliothèque Humaniste, aux bords de l’Ill.... 

Les vieilles maisons alsaciennes

DEUX

TROIS


Un détail ....
 

QUATRE


CINQ


De plus près, une communication pittoresque,
 

ESCALIER


Une statue
 

STATUE


Un kouglof plus vrai que nature...
 

saveur_alsacienne2


Eglise Saint-Georges : cette très belle église gothique

a été construite entre le XIIIème et le XVIème siècle en plusieurs étapes.

Les premiers éléments de la construction sont romans  puis gothique (nef)

et finalement en gothique flamboyant pour la tour.

A l’intérieur, sobre nef éclairée de beaux vitraux.

DOUZE

stgeorges

La tour Neuve : il s'agit de l'une des quatre portes

de la seconde enceinte de la ville.

Construite à la fin du XIIIème siècle,

la galerie et les quatre tourelles du toit ont été rajoutées en 1614.

Diverses fresques ornent de plus la tour,

tels qu’une représentation d’une crucifixion

ou encore les scènes des corporations.

SIX


Sel26


Eglise Sainte Foy : cette très belle église romane,

a été fondée par Hildegarde de Buren au milieu du XIIème siècle.

L’église en grès rose et en granit possède trois tours,

dont la plus belle et la plus ancienne est la tour de croisée.

DIX

La légende raconte que la ville a été fondée par le géant Sletto, d'où le nom allemand de Schlettstadt. La première trace écrite remonte au VIIIe siècle, mais le site fait alors partie du village de Kintzheim.

Cette légende fait remonter la fondation de Sélestat à l'époque lointaine où des "géants" régentaient la région. Le plus fort d'entre eux aurait creusé à lui seul la vallée de Leberthal. Il précipitait dans la plaine les rocs énormes et les troncs d'arbre qu'il arrachait à la montagne. Puis, il se serait servi de ces matériaux pour bâtir un immense château à l'endroit même où se situe actuellement la ville. Pendant longtemps, on put voir sous la porte de l'hôpital un fragment de squelette, laissant supposer que l'ancien "propriétaire" de ces ossements avait une taille de vingt pieds au minimum. La population pensait que cette relique avait appartenu au géant Schetto, d'où serait venu le nom de la cité.

En fait, il s'agissait tout simplement des restes d'un fossile de saurien, qui avait été découvert près de l'Ill...

1521_2

Le premier sapin décoré de l'histoire daterait de 1521, à en croire un texte ancien. Et il viendrait de cette petite ville de Selestat, qui en a fait sa mascotte.


SELESTAT est donc la capitale du sapin....

Et à NOEL il vaut mieux ne pas oublier de décorer sa maison, c'est presque une obligation. Et la décorer... avec du sapin.

Si Colmar et Ribeauvillé ont leur marché de Noël, à Sélestat, ils ont le Marché du sapin... de Noël bien sûr. Une forêt miniature, sur la place du village......

noel2010_1


Et on apprend que l'ancêtre du sapin, c'est une branche de sapin, qui était décorée et accrochée aux poutres de certaines maisons, dès le Moyen-âge.

Et puis vers 1500, alors que Christophe Colomb découvre l'Amérique, en Alsace, on commence à décorer les premiers sapins, avec des pommes rouges d'abord, des volants en papier ensuite, argentés.

Et puis il y a les gourmandises : des biscuits suspendus aux branches pour le bonheur des enfants.

Les bougies n'apparaissent que vers 1900, et notre sapin actuel, avec ses guirlandes, ses cloches et ses boules n'existe que depuis 50 ans.


mire_selestat_alsace



Vivement NOEL !!!


Cliquez sur les photos pour voir en grand...

Posté par MamiNet à 19:35 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,