27 août 2011

Le saule pleureur


    Saule ! Frisson du paysage !
    Obéissance au vent du soir !
    Rêve penché sur un miroir !
    Cheveux qui se croient du feuillage…

    Faiblesse qu’un ciel encourage,
    Et dont un ciel reprend l’espoir !
    Cœur plein d’oiseaux sans le savoir !
    Destin qui dépend d’un orage…

    Ne serais-tu, Saule pleureur,
    Avec cette forme de pleur
    Et ce front de mélancolie,

    Qu’un portrait à peine ébauché
    De notre visage penché
    Sur la rivière de la vie ?

Rosemonde GÉRARD ROSTAND



Il a une drôle d'allure notre saule, élagué à l'automne

pour pouvoir repartir de plus belle au printemps...

Ces branches longues et épaisses retombent

tristement le long du tronc...


 
Surprise passée, on trouve sa forme drôlatique....

Avec de l'imagination et de l'humour,

il serait très utile pour ....

Un coup de balai campagnard  ?

Attiser le barbecue.... ?


6039044076_7c218c8c06_o


Jouer à cache-cache ? Mais tendre les bras .....


cache-cache

Cliquer sur les images pour agrandir.

 

Faire de l'escalade ?


Bien


Dominer le monde ?


hello !


Crier sa joie de vivre ?


juju


Se rapprocher du ciel ?


coucou !

 

OU FAIRE TREMBLER LES PARENTS ???

92419db7

Posté par MamiNet à 21:12 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,


12 août 2011

Connaissez-vous la rose ?

FARANDOLE

farand10

Cliquez sur les photos pour agrandir !

funpho10

 

funpho11

 

funpho13

 

funphotobox120838s2qhbkgw

 


Connaissez-vous la rose-lune
Connaissez-vous la rose-temps
L'autre ressemble autant à l'une
Que dans le miroir de l'étang
L'une à l'autre se reflétant

Connaissez-vous la rose-amère
Faite de sel et de refus
Celle qui fleurit sur la mer
Entre le flux et le reflux
Comme l'arc après qu'il a plu

La rose-songe et la rose-âme
Par bottes au marché vendues
La rose-jeu la rose-gamme
Celle des amours défendues
Et la rose des pas perdus

Connaissez-vous la rose-crainte
Connaissez-vous la rose-nuit
Toutes les deux qui semblent peintes
Comme à la lèvre est peint le bruit
Comme à l'arbre est pendu le fruit

Toutes les roses que je chante
Toutes les roses de mon choix
Toutes les roses que j'invente
Je les vante en vain de ma voix
Devant la Rose que je vois.

Aragon
(1897-1982)

 

Posté par MamiNet à 19:15 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,