31 janvier 2009

Pralinerie

Parfumée et toute rose, l'amande enrobée de sucre, c'est la praline

C'est le cuisinier du Maréchal de Plessis-Praslin qui inventa cette confiserie au XVIIe siècle.

Attention ! pour les Belges c'est un bonbon au chocolat ! rien à voir avec notre douceur.

Pour les "mauvais garçons" où plus exactement ,les truands,  c'est une balle d'arme à feu ! Evitez celle-là ! Ca fait mal !
Sinon vous seriez ridicule.... disons "cucul la praline" Oh !

J'aime bien cette expression... je la trouve rigolote... c'est bien plus sympa d'être "cucul la praline" que niais, ridicule ou sot comme ses pieds !

Pourquoi d'ailleurs les pieds seraient-ils sots ? Déjà, tout bébés et eux aussi tout roses, ils gigotent.... ils deviennent de plus en plus alertes... jusqu'au jour où.... Bon, on n'en est pas encore là.....car c'est pas le pied ! !

Revenons à "cucul"... c'est un redoublement enfantin, comme il y en a tant d'autres...
Pourquoi est-il synonyme de niais ? That is the question !
Nom masculin !
Ca date de la première moitié du XXe siècle.
Colette employait déjà ce mot en 1933.....
Mieux vaut l'employer au féminin.... c'est un peu mieux ! Une cuculle est  la capuche d'un moine.
Mais une dame ne peut pas porter une cuculle ! Alors !
On dit aussi que cette expression de "cucul la praline" viendrait des Seychelles, à Praslin,  où l'on trouve une grosse noix de coco,  à la forme très suggestive,   appellée  le "coco-fesses" ....
Vous faîtes tout de suite la déduction : fesse et Praslin .... c'est cucul la praline ! Bon, on dit tellement de choses !

Ah ! j'oubliais ... l'anagramme de praline est "prainer"... de prain qui veut dire : qui est uni, plat, sans inégalité.
Tout le contraire de la praline, rose, mais boursouflée.. et craquelée.... Miam !

A noter cependant qu'offrir des pralines.... n'est pas très bien vu... Evitez !

Je me suis un peu égarée....
Je voulais aujourd'hui vous faire savourer mon Cake à la praline ! Tiens....cake en voilà encore un mot ! "Qu"est ce que t'es cake !"

cake_014

Pour 4 personnes :
  3 gros oeufs
  180 g de sucre
  200 g de farine
  125 g de beurre 
  1 sachet de sucre vanillé
  1 sachet de de levure
  100 g de pralines
  1/3 de bouchon de rhum

Concasser les pralines et les hâcher grossièrement.
Mélanger les oeufs avec le sucre et le sucre vanillé avant d'y ajouter la farine.
En faire une pâte homogène et y ajouter le beurre avant les pralines et la levure
Préchauffer le four thermostat 6 (180°C) pendant que la pâte lève (5 à 10 minutes). 
Ajouter le rhum
Enfourner le cake dans un moule à cake recouvert de papier de cuisson,
Surveiller la cuisson ( 30 minutes)
Sortir du four lorsque la pointe d'un couteau en ressort sèche. 

cake_017

Vous ne croquerez pas la praline parce que celle-ci a savoureusement fondu,  en marbrant de rose ce cake...

Bonne journée !

Posté par MamiNet à 15:16 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,


Ca ne s'invente pas !

CA NE S'INVENTE PAS !

pic10239

pic22168

pic15416

pic22249

pic25366

pic39345

pic46284

pic49461

pic61610

pic64327

pic11478

Posté par MamiNet à 00:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,